Site Web de la Société de Legislation Comparée

Bienvenue sur le portail d'information de la Société de législation comparée
Vous êtes ici : Accueil > Les Sections > Sections thématiques > Code & Law > Activités de la section
Activités de la section


La section Code & Law et le réseau Galatéa organisent tous les troisièmes mercredis du mois un Gala-tea club :

20 mars 2019 : Uber
20 février 2019 : Doctrine.fr

https://galatea.info/



A l’heure où les changements de paradigme issus des technologies numériques bouleversent l’ensemble des secteurs économiques et des repères institutionnels d’une planète toujours plus connectée, la section Code & Law de la Société de législation comparée a pour ambition d’analyser les enjeux technologiques, sociétaux et juridiques qui résultent de la diffusion des technologies les plus avancées.
 
L’administration de la Justice 5.0

Vendredi 8 Décembre 2017 de 9h à 11h30
à, La bibliothèque de l’ordre des avocats au Conseil d’Etat et à la Cour de cassation
5, Quai de l’Horloge - 75001 Paris
 
Cette conférence a été la première d’un cycle de 5 conférences proposé par Dominique Custos, Professeure à l’Université de Caen
Normandie à la section Code & Law de la Société de Législation Comparée.
 
Le cycle de 5 conférences a pour objet d’analyser les défis que posent l’introduction des technologies les plus innovantes dans le champ de la justice : numérisation, robotique, automatisation, intelligence artificielle… Il est envisagé comme une réflexion juridique ouverte aux apports des autres acteurs confrontés à la numérisation de la justice : ceux des autres sciences sociales et de la science informatique, ceux des entreprises et des associations.


Dans la recherche d’une cohérence juridique internationale, elle étudie les innovations normatives, publiques et privées, afin de capter les tendances de cette vague qui semble renverser l’ordre établi. La section, en partenariat avec d’autres acteurs, publics et privés, se penchera notamment sur les questions que pose l’utilisation de technologies innovantes telles que l’intelligence artificielle, la blockchain, le big data, ou encore les cryptomonnaies. Nous espérons que cette initiative participera à un mouvement d’ouverture du droit qui permettra d’anticiper les évolutions liées à ces enjeux nouveaux et complexes.

 
Futures conférences
> Justice 5.0 et le droit
> Justice 5.0 et les professions juridiques
> Justice 5.0 et le justiciable : les droits fondamentaux

> Justice 5.0 et le règlement en ligne des litiges